Les publications françaises majeures dans le domaine écologique

Image Les publications françaises majeures dans le domaine écologique

L'écologie est placée au centre des débats suite aux répercussions constatées des changements climatiques. D'ailleurs, les données sur ce secteur ne sont guère plus rassurantes. En effet, une diminution de 30% des ressources naturelles de la planète a été constatée en 30 ans. Le monde assiste aussi à une augmentation des émissions des gaz à effet de serre. Voici une sélection des publications majeures dans le domaine de l'écologie.

La publication du CNRS sur le changement climatique

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) a publié au mois de novembre 2015 un article portant sur un sujet sensible de l'écologie. Intitulée « Quelles solutions face au changement climatique ? », cette publication s'interroge sur les solutions à la portée de l'humanité face à la disparition prévisible des énergies fossiles.

Le point de vue du physicien français André-Jacques Auberton-Hervé rejoint le souci écologique évoqué dans cette publication du CNRS. Il pense qu'il est temps de se concentrer sur le renouvelable qui sera l'avenir énergétique de la planète. Par rapport au développement de l'Europe, André-Jacques Auberton-Hervé soutient que ces énergies propres constituent un secteur dynamique de la révolution 4.0.

Atlas de l'Océan par la Fondation Heinrich-Böll

La publication Atlas de l'Océan est le fruit de la collaboration entre France Nature Environnement et la Fondation Heinrich-Böll. Elle met en exergue les faits et les chiffres relatant les menaces qui pèsent sur les écosystèmes marins. L'ouvrage tire également la sonnette d'alarme sur la façon avec laquelle le changement climatique causé par l'homme affecte l'océan et les côtes.

Rappelons que plus de 2/3 de la surface de la planète sont occupés par les océans qui, malheureusement, subissent la pollution par les hydrocarbures. En l'espace de 30 ans, ce sont près de 3,8 millions de tonnes d'hydrocarbures qui se sont déversés dans les mers et les océans. Il est plus qu'urgent de se focaliser sur ce problème qui est l'un des facteurs causant la dégradation des écosystèmes marins.

L'exploitation du renouvelable constitue une alternative à l'utilisation des énergies fossiles dont le pétrole. La transition vers ces énergies propres permet ainsi de remédier, en partie, à la surexploitation en mer des hydrocarbures. Dans ce sens, l'encouragement des projets renouvelables par l'Etat contribue à la préservation des fonds marins. 4A Consulting & Engineering, un cabinet de conseils fondé en 2015, propose d'accompagner les acteurs impliqués dans les travaux liés au renouvelable. 4A Consulting & Engineering est dirigé par M. Auberton-Hervé, auteur d'un essai intitulé « De l'audace » évoquant la transition du monde vers la révolution 4.0 et la place des citoyens, devenus consomm'acteurs, dans l'économie.

La collection Théma sur les dommages écologiques

Théma a pour vocation de faire valoir l'expertise et la capacité d'analyse du Ministère de la transition écologique et solidaire. La collection s'est illustrée par sa publication récente intitulée « Comment réparer les dommages écologiques graves ». Elle propose une méthode d'évaluation biophysique adaptée à des dommages graves portant sur une espèce, suite à un déversement de produit polluant en mer..

En outre, l'encouragement par l'Etat des projets qui préservent l'environnement permet de rétablir l'équilibre écologique. Dans le secteur de l'énergie, par exemple, il existe des projets éoliens et solaires qui visent la production d'énergie propre. L'entreprise Soitec a déjà ouvert la voie à l'exploitation du solaire dans plusieurs pays aujourd'hui devenus de grandes zones de développement. Soitec a aussi réalisé des actions innovantes dans les domaines de l'éclairage LED et du photovoltaïque.